Plur'ielles : Forum lesbien, bi, trans, queer et +
Bienvenue sur Plur'ielles Smile !

Marre des sites de rencontre où rien de profond ne s'échange, envie d'un endroit virtuel où vous vous sentez "chez vous", avec du vrai contenu et où vous pouvez tisser de nouvelles amitiés, parler de tout avec plusieurs centaines de membres de toute la francophonie, en toute sécurité ? Vous êtes au bon endroit !

Plur'ielles (ex "Le Monde est Lesbien") compte plus de 2300 membres, près de 300 000 messages échangés et plus de 100 posts publics par jour. C'est une safe zone où femmes, trans, genderfluids et non-binaires sont libres de s'exprimer en toute liberté et de rencontrer de nouvelles personnes en se basant sur le fond... et pas uniquement sur la forme.

Êtes-vous prêt.e pour l'aventure Wink ?
Connexion
Derniers sujets

Partagez
Aller en bas
avatar
Localisation : Somewhere to run
Age : 93
Genre : Extraterrestre
Messages : 990
Date d'inscription : 09/10/2015
Voir le profil de l'utilisateurhttps://www.youtube.com/user/lipoas

Alcoolisme

le Jeu 17 Mai - 2:16
Ceci est une fiction, toutes ressemblances avec des personnes ou situations réelles est totalement fortuite.
Ceci est écrit en écriture automatique, donc à retravailler, soyer indulgentes :p


Prologue

Au détour d'une réunion des Alcooliques Anonymes.

Bonjour, je m'appelle Akira Senzobu, je suis ici parce que je suis alcoolique, que je cherche de l’aide et que par le passé j'ai eu pas mal d'antécédent avec ce qui est de l'alcool. Mes enfants ont essayé tant bien que mal de me remettre dans le droit chemin mais rien n’y a fait, l’alcool était pour moi ma drogue, ma joie de vivre, et mon souffle pulmonaire, je ne pouvais rien faire sans. Le matin je me levais avec la tremblotte ma femme me demandait ce qui m’arrivait, mais je ne voulais pas parler je voulais juste boire.
J’ai même perdu mon taf à cause de ça, je suis maçon et charpentier de formation, je suis née dans les années 70. Je peux parfois être assez vieux jeu, mais j’ai un caractère facile à vivre. C’est potentiellement pour ça qu’on m’aimait à l’époque. J’étais gentille, mais l’alcool m’a changé, et une commotion ne m’a pas aidée. J’ai perdu ma femme alors qu’elle était tout ce que j’avais de plus cher dans ma triste vie ainsi que mes enfants, mais eux, m’ont laissé tombé lors de ce fameux incident de Janvier 2018.

Chapitre 1

Je vais quand même essayer de vous expliquer le pourquoi du comment tout en est arrivé à ce stade-là.
J’avais tout pour être heureuse, mais j’avais toujours besoin d’en avoir plus. Je ne roulais pas sur l’or mais j’avais besoin que les autres sachent que j’avais de quoi me payer ce que je voulais, même si pour cela il me fallait faire des crédits derrière lesquels je ne m’en sortais plus avec ma maigre paie de Maçon.
J’ai donc décidé de me lancé comme Indépendant, mais les débuts ont été durs, j’ai commencé à boire un verre de vin le soir afin de me délasser, et de me détendre, au début ça marchait bien, puis au fil du temps la quantité à augmenter.
C’est à cette époque que j’ai connu Shiromi, mon épouse, ou plutôt mon ex-épouse devrais-je dire. C’était l’époque où j’étais encore correcte avec les femmes, et je également bien mon alcoolisme qui débutait mais qu’on apercevait même pas en tout cas, Shiro ne l’a jamais su avant plusieurs années.
Elle était belle, elle avait ce côté malicieux dans le regard qui m’avait fait tomber sous son charme dès le premier soir. Ce petit sourire en coin qui en disait long, et puis ses yeux étaient d’un bleu tellement pur qu’on se serait noyé dedans. Mais au lieu de ça, j’ai préféré me noyer dans mon alcool, au point d’en arriver à ce qui s’est passé dernièrement.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum