Plur'ielles : Forum lesbien, bi, trans, queer et +
Bienvenue sur Plur'ielles Smile !

Marre des sites de rencontre où rien de profond ne s'échange, envie d'un endroit virtuel où vous vous sentez "chez vous", avec du vrai contenu et où vous pouvez tisser de nouvelles amitiés, parler de tout avec plusieurs centaines de membres de toute la francophonie, en toute sécurité ? Vous êtes au bon endroit !

Plur'ielles (ex "Le Monde est Lesbien") compte plus de 2300 membres, près de 300 000 messages échangés et plus de 100 posts publics par jour. C'est une safe zone où femmes, trans, genderfluids et non-binaires sont libres de s'exprimer en toute liberté et de rencontrer de nouvelles personnes en se basant sur le fond... et pas uniquement sur la forme.

Êtes-vous prêt.e pour l'aventure Wink ?

Partagez
Aller en bas
avatar
Localisation : Rhône-Alpes
Age : 22
Messages : 373
Date d'inscription : 17/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Monogamie ou polygamie ?

le Mer 21 Mar - 12:52
Hello ! J'ouvre ce sujet afin de mieux comprendre la Polygamie ! Effectivement, j'ai quelques questionnements, si quelqu'un pouvait m'éclaircir ce serait gentil Very Happy
Je suis personnellement, monogame, et ma vision du couple s'arrête à 2 personnes exclusivement. Cependant, je sais que d'autres personnes sont très ouvertes aux relations "multiples".

J'ai en fait, du mal à concevoir, "partager" la personne, et partager ce que tu vis avec ton/ta chéri(e) avec plusieurs personnes. Peut-on aimer plusieurs personnes de cette manière à la fois ? Je veux dire par là, oui on aime sa famille, ses amis, et autres. Chaque relation est différente, je suis d'accord. Mais dans une relation amoureuse avec plusieurs personnes, ressent-on le même "sentiment" d'amour ? L'amour au sens amoureux, est un sentiment tellement fort, comment réussir à ne pas susciter de jalousie ?

Pourquoi avoir besoin de plusieurs personnes, et qu'une seule ne suffit pas ?
Mrs. Robot, tu m'as répondue que "tu ne peux pas mettre sur les épaules d'une seule personne tout ce que tu voudrais ressentir et partager avec l'humain. C'est trop de pression. C'est irréaliste. C'est égoïste. Parce que la seule personne qui se suffit réellement à elle-même, c'est soi, et qu'on ne demande pas à l'autre de nous suffire."
Bien sûr, je suis d'accord avec toi dans le sens où il faut se suffire à soi-même, mais on ne peut pas vivre seul et solitaire, on a besoin des autres. Mais dans ton raisonnement, ça voudrait dire que tu te confies sur différentes choses à chacune de ces personnes, et qu'aucune ne te connait entièrement ? N'y a-t-il jamais de "préférences" pour une personne en particulier ?

Puisent-elles plusieurs qualités recherchées chez chacune des personnes avec qui elles ont une "relation", pour reconstituer une "personne idéale" au final ?

Je suis juste curieuse d'en savoir plus, je ne juge absolument pas et suis très ouverte à la conversation et à la compréhension cheers Trop happy
avatar
Localisation : angers
Age : 25
Messages : 4911
Date d'inscription : 29/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Monogamie ou polygamie ?

le Mer 21 Mar - 16:13
Bonjour,

Alors je suis loin, très loin de tout savoir sur le sujet, je suis personnellement monogamme, tout simplement parce que je l'ai toujours ressenti ainsi.
je pense que c'est quelque chose qu'on ressent en nous, tout simplement.
Notre coeur, notre corps decide pour nous, si il tombe amoureux de deux personnes, combattre cela peut s'avérer douloureux, et si les deux personnes t'aiment en retour, c'est peut-être, que ce doit être ainsi ?

La base de tout pour moi, c'est l'honneteté, pas de coup foireux, tout est dit au début, donc la personne en face ensuite fait le choix ou non d'accepter, comme elle choisit ou non d'accepter qu tu fumes, que tu es caline, ou autre, je pense.

En revanche non, à mes yeux, il ne peux y avoir de jalousie. la jalousie, n'a pas lieu d'exister. si tu es avec quelqu'un ou plusieurs personnes et que tout le monde est honnête et que c'est un climat de confiance, car pour moi, aucune relation ne peux exister sans confiance, la jalousie ne peux être présente. Car la jalousie c'est ne pas avoir confiance. de base. Donc, l'envie, peut-être, mais après c'est un dosage, un rythme à 3 ou plus à trouver, voilà tout

voilà mon avis Smile
avatar
Age : 25
Genre : Non-binaire
Messages : 275
Date d'inscription : 12/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Monogamie ou polygamie ?

le Jeu 22 Mar - 4:25
Super que tu aies osé ouvrir le sujet Cham-Cham! Wink

J'ai en fait, du mal à concevoir, "partager" la personne,

Tu le mets entre guillemet, mais ça en dit beaucoup sur la relation exclusive. Il n'y a pas question de "partager" la personne quand on ne part pas du principe qu'elle nous appartient.

et partager ce que tu vis avec ton/ta chéri(e) avec plusieurs personnes.

Parce que tu ne peux pas partager un truc à l'identique avec des personnes différentes.

Peut-on aimer plusieurs personnes de cette manière à la fois ? Je veux dire par là, oui on aime sa famille, ses amis, et autres. Chaque relation est différente, je suis d'accord. Mais dans une relation amoureuse avec plusieurs personnes, ressent-on le même "sentiment" d'amour ?

Je ne pense pas. Pas parce que le sentiment d'amour que tu ressens dans la relation exclusive est plus fort, intense, mais parce que ce n'est pas le même type d'amour.

De mon expérience, l'amour dans la relation exclusive est de type fusionnel (1+1=1), dépendant. Les gens se dissocient peu de leur relation. Ils ne sont plus "Marion" ET "Natalie", mais "Marion en couple avec Natalie" et "Natalie en couple avec Marion". C'est ce qui, j'imagine, amène à penser petit à petit à une "vie de couple" ou "vie partagée" et finalement une "vie conjugale".

L'amour dans la relation "ouverte" est plus de type interdépendant (1+1=3). C'est à dire qu'on se reconnaît comme unique et impliqué dans un tout.

L'amour au sens amoureux, est un sentiment tellement fort, comment réussir à ne pas susciter de jalousie ?

Pour moi, l'absence de jalousie est une connerie, et ceux qui prétendent que ça peut "ne pas exister", ou bien mentent à eux-même, ou bien mentent aux autres (et j'ai vu que Moox n'était pas d'accord  EhEh ). On s'attache aux autres, c'est comme ça. La jalousie existera toujours et pour tout le monde, comme on ne peut pas annihiler la colère, la joie, la tristesse, ou la peur. Et ce n'est pas grave. La colère, la joie, la tristesse, la peur comme la jalousie ne sont pas forcément nocifs, toxiques, pas forcément mal, ce sont juste des émotions. Ce qui change, c'est leurs façons de se manifester.

Le cadre du couple exclusif, c'est un pur stratagème de sécurisation, mais pas forcément le plus efficace parce qu'un leurre: On croit que la personne restera dans "les limites" ("je lui fais confiance") grâce à un accord fictif. Mais il suffit que cette personne sorte de ces limites, ou s'en approche, pour que la jalousie se manifeste, et pas qu'un peu, de façon douloureuse, ce qui prouve plus ou moins que si la jalousie n'existait pas, c'est qu'elle n'avait pas de raisons de se manifester. Personnellement, aujourd’hui je suis très paisible face aux manifestations de ma jalousie et ça ne m'atteint pas vraiment, comme la manifestation de la jalousie des autres ne m'atteignent pas vraiment.

Bien sûr, je suis d'accord avec toi dans le sens où il faut se suffire à soi-même, mais on ne peut pas vivre seul et solitaire, on a besoin des autres.

On est des êtres sociaux, oui. Savoir se suffire à soi-même, ce n'est pas forcément vivre recluse de la société, sinon on tombe dans l'asociabilité. C'est surtout être indépendant et autonome. C'est qu'on n'a pas besoin de son "amoureuse" ou d'une personne seule et unique pour se sentir exister, pour considérer sa valeur, pour subvenir à ses besoins primaires, affectifs, intellectuels, émotifs, sexuels, pour aspirer et réaliser ses objectifs de bonheur, pour se sentir épanouie...

Hors, dans le couple, le bonheur de l'un repose sur l'autre et inversement. Ou grossièrement, il faut "faire" son bonheur.

Mais dans ton raisonnement, ça voudrait dire que tu te confies sur différentes choses à chacune de ces personnes, et qu'aucune ne te connait entièrement ?

Je ne saisis pas ta question sur la connaissance de l'autre... personne ne pourrait avoir la prétention de connaître quelqu'un entièrement.

Beaucoup me connaissent beaucoup, et intimement, mais personne ne me connait entièrement. Se dévoiler, être intime, ça ne nécessite pas d'avoir une préférence.

Ce qu'il se passe, quand on est en relation avec quelqu'un, ce n'est pas à sens unique, où robotiquement, tu appliquerais les mêmes concepts auprès de tout le monde comme s'ils n'avaient pas leur propre droit d'existence. C'est un échange, c'est une connexion, et la connexion sera forcément différente d'une personne à l'autre, l'échange et le partage aussi.

N'y a-t-il jamais de "préférences" pour une personne en particulier ?

Si. Mais ça dépend pour quoi. Comme par exemple il y a des personnes avec qui je préfère débattre, et d'autres avec qui je préfère rire. Ça ne veut pas dire que l'un est inférieur à l'autre, ça veut dire que la relation est différente de l'autre.

Puisent-elles plusieurs qualités recherchées chez chacune des personnes avec qui elles ont une "relation", pour reconstituer une "personne idéale" au final ?

Je pense que l'erreur de compréhension entre relation exclusive et relation ouverte, c'est de croire que ce qui existe dans la relation exclusive est applicable dans la relation ouverte et inversement. La relation exclusive n'a pas le même but que la relation ouverte, elle n'a pas les mêmes enjeux, les mêmes attentes, les mêmes besoins, les mêmes manifestations émotives. Comprendre ce qu'est la relation ouverte, quand on est exclusif, c'est appréhender une toute autre approche. Mais ça reste de l'amour.

Alors je suis loin, très loin de tout savoir sur le sujet, je suis personnellement monogamme, tout simplement parce que je l'ai toujours ressenti ainsi.

Je pense que nos ressentis vouent à évoluer. Et que la relation monogame et exclusive, dans notre société, c'est au début un conditionnement et que ça n'a rien de forcément "inné".

Perso, j'étais la quintessence de la relation monogame et exclusive, limite utopique, pendant des années. Aujourd'hui, je me sens de plus en plus en phase avec les relations ouvertes, et libres. Pas parce que j'ai toujours été comme ça, mais parce que je me suis rendue compte de trop de conditionnements, et parce que je suis indépendante et autonome. Je n'ai pas(plus) besoin d'un autre pour exister, ni pour me sentir épanouie, ni pour vivre le plaisir de l'émotif, de l'affection, de la tendresse, du sexuel... Je ne suis plus fusionnelle de personne. Je ne me considère jamais totalement en couple, ou totalement célibataire. Je suis en relation avec de multiples personnes, dans des relations différentes, mais conjointe d'aucunes. Ma vie est une continuité, de relations, qui n'a pas de début et pas de fin.

Mais bon, c'pas pour autant que toutes les filles avec qui j'ai des relations partagent mon point de vue... elephant
avatar
Localisation : angers
Age : 25
Messages : 4911
Date d'inscription : 29/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Monogamie ou polygamie ?

le Jeu 22 Mar - 16:19
Je ne rebondirais pas sur la jalousie, j'ai donné mon point de vue, toi le tiens et je sais que de toute façon je ne peux l'envisager autrement personnellement à l'heure actuelle


C'est n'est pas inné je te l'accorde, et cela peux être évolutif, peut-être Smile je dis juste que moi, comme je sais que j'aime les femmes et non les hommes, je sais que je souhaite être dans une relation plutôt du type monogamme, c'est un ressenti, tout simplement Smile
avatar
Age : 25
Genre : Non-binaire
Messages : 275
Date d'inscription : 12/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Monogamie ou polygamie ?

le Ven 23 Mar - 2:50
@Moox: Hey, y'a pas de mal Moox, je ne cherche ni à convaincre, ni à faire le procès de personne. Wink
avatar
Localisation : angers
Age : 25
Messages : 4911
Date d'inscription : 29/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Monogamie ou polygamie ?

le Ven 23 Mar - 16:37
Aucun mal Mrs Robot t'en fais pas Smile
avatar
Localisation : Rhône-Alpes
Age : 22
Messages : 373
Date d'inscription : 17/07/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Monogamie ou polygamie ?

le Dim 25 Mar - 8:42
Woh désolée de la réponse tardive, j'ai été pas mal occupée ces derniers jours !
Merci pour vos réponses les filles !

Mrs Robot :
Pour moi, l'absence de jalousie est une connerie, et ceux qui prétendent que ça peut "ne pas exister", ou bien mentent à eux-même, ou bien mentent aux autres
Au final ça ne fait pas plus de mal que de bien ?

personne ne pourrait avoir la prétention de connaître quelqu'un entièrement
Je suis bien évidemment d'accord. Ce que je veux dire, c'est que même si c'est du partage, ça peut "coûter" de se dévoiler. Déjà à une personne, alors à plusieurs ? N'est ce pas plus demandeur d'énergie ces relations multiples ?


Moox tu dis
En revanche non, à mes yeux, il ne peux y avoir de jalousie. la jalousie, n'a pas lieu d'exister
Je suis plutôt d'accord avec Mrs. Robot sur ce point. Mais effectivement, tout est question de confiance. En l'autre, mais aussi en soi. Et avoir confiance en soi est beaucoup plus difficile à atteindre que d'avoir confiance en l'autre... Hm No
Localisation : Bouche du rhone
Age : 32
Genre : Cis
Messages : 15
Date d'inscription : 01/07/2014
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Monogamie ou polygamie ?

le Jeu 18 Oct - 21:49
Est ce que dans Polygamie, tu penses au Poly-amour ou juste le fait d'être en couple libre, relation libre, ou autre ?
Contenu sponsorisé

Re: Monogamie ou polygamie ?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum