Plur'ielles : Forum lesbien, bi, trans, queer et +
Bienvenue sur Plur'ielles Smile !

Marre des sites de rencontre où rien de profond ne s'échange, envie d'un endroit virtuel où vous vous sentez "chez vous", avec du vrai contenu et où vous pouvez tisser de nouvelles amitiés, parler de tout avec plusieurs centaines de membres de toute la francophonie, en toute sécurité ? Vous êtes au bon endroit !

Plur'ielles (ex "Le Monde est Lesbien") compte plus de 2300 membres, près de 300 000 messages échangés et plus de 100 posts publics par jour. C'est une safe zone où femmes, trans, genderfluids et non-binaires sont libres de s'exprimer en toute liberté et de rencontrer de nouvelles personnes en se basant sur le fond... et pas uniquement sur la forme.

Êtes-vous prêt.e pour l'aventure Wink ?

Partagez
Aller en bas
avatar
Age : 25
Genre : Non-binaire
Messages : 275
Date d'inscription : 12/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Comment vous voyez-vous dans 10 ans?

le Mar 1 Aoû - 1:52
Le temps passe à une vitesse fulgurante. 10 ans en arrière, vous ne vous imaginiez peut-être pas en être là où vous en êtes aujourd'hui. Peut-être même 5 ans en arrière. D'une année à l'autre, il peut y avoir des petits et des grands changements, du banal aux plus importants, des réussites aux échecs, du doute à l'espoir, de nouvelles rencontres à des pertes. Mais rien ne reste jamais pareil.

Comment vous voyez-vous dans 10 ans?
avatar
Age : 43
Messages : 632
Date d'inscription : 04/09/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Comment vous voyez-vous dans 10 ans?

le Mar 1 Aoû - 12:23
Ohlala quelle question!
Si je remonte 10 ans en arrière, jamais je n'aurais imaginé être dans ma situation actuelle. Ces dernières années ont chamboulé ma vie de façon irréversible mais positive car je suis enfin moi même.
Et oui le temps passe si vite...
Dans 10 ans, j'espère avoir fait mon coming out auprès de tout le monde et en particulier de ma famille, de mes enfants surtout.
Je me vois vivre en couple avec la femme que j'aime et partir en province comme je l'ai toujours souhaité. J'aimerais faire des voyages, découvrir, et partager avec celle que j'aime. Je souhaite profiter de chaque instant comme si c'était le dernier, jouir de tous ces petits moments de la vie qui la rendent si excitante.

En fait, je n'ai pas de grands rêves juste l'ambition d'être heureuse et de rendre les gens que j'aime heureux sans quoi mon bonheur serait vain.
avatar
Age : 25
Genre : Non-binaire
Messages : 275
Date d'inscription : 12/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Comment vous voyez-vous dans 10 ans?

le Dim 6 Aoû - 21:35
A vrai dire j'hésite. Je crois que ma vie peut prendre trois conjonctures très différentes selon les choix que je ferai à des instants T. Effet papillon. Jeu de hasard. Monopoly. Mr. Nobody.

Choix A: A cause de certains choix, ou à force de me tromper, la vie stable en société m'oppresse de plus en plus. Je ne trouve plus aucun point commun avec les autres, ils me sont trop étranger. J'étouffe. Plus je prends la route, plus j'ai envie de dévier de chemin cette fois-ci, de ne pas prendre celle que je prends d'ordinaire pour aller au travail, ou à la maison, ou chez des amis, ou chez des parents. Je décide de tout plaquer. Mon job, mon appartement, les conneries de meubles et babioles que j'ai accumulés avec le temps, et je décide de partir dans un voyage sans fin, avec, ou sans ma copine. Je prends ma bagnole, mais je sais que je la lâcherai quelque part à un moment donné, de quoi camper, un sac à dos. Et je me mets à arpenter le monde sans vraiment savoir où je vais ni ce que je cherche. Plus rien ne me pèse.


Choix B: Mes choix m'ont mené à un certain équilibre de vie, plus paisible. Je bosse pour vivre mais je ne vis pas pour le travail. Je ne me mets plus de pression et je ne suis plus si perfectionniste, si investie, si engagée. J'ai du temps libre pour moi, et pour les gens qui importent. J'ai pris une petite maison à la montagne. La vie en société ne m'oppresse plus, parce que je me suffis à moi-même, et je n'ai pas besoin d'être beaucoup entourée, le peu de gens que j'aime et qui m'aiment me suffisent amplement. Je ne m'oblige plus les repas entre collègues, ni à m'imposer des règles de conventions sociales strictes alors que j'en ai rien à foutre et que ça ne m'intéresse pas. Je ne m'entoure que de gens intéressants et positifs. Je vis d'ailleurs avec mon fidèle compagnon, un berger allemand, un malinois ou peut-être un chien loup, et puis, lui il s'en fout que je sois pas très polie ni maniérée, et ensemble on se tape des putains de randonnée dans cette montagne que j'aime tant, à jouer comme des cons comme des animaux sauvages. De temps à autre on se permet des voyages. Le soir je me pose devant le feu de ma cheminée, emmitouflée dans un plaid dans mon coin lecture. Je bouquine et avec délice, je ressens cette sérénité que représente ma vie aujourd'hui alors qu'elle était si tumultueuse, avant.


Choix C: Je me suis laissée embarquée par cette norme parce que je me suis laissée prise par une espèce de pression sociale de masse. Je suis devenue comme ceux que je déteste. Mon boulot m'irrite, mais, il faut bien gagner de l'argent. Je tiens à ma petite maison, mes petites affaires, mon petit train. Il ne faut surtout rien faire bouger, j'aurai trop peur d'être bousculée dans ma sécurité et mon confort matériel. J'ai mis de l'argent sur mon compte épargne, je pense déjà à ma retraite, comme ça va être bien mais j'attends, j'aurai une nana ennuyante qui ne me correspond pas mais, hey, je veux pas être seule, ça le fait pas. Elle me saoule avec ces histoires de bébé, puis pourquoi est-ce que tu ranges pas tes affaires, pourquoi t'en as rien à foutre de moi, tu m'aimes pas de toute façon, puis tu as demandé à ton patron pour qu'on ait les mêmes congés? et puis ces crises de jalousie à la con, puis pourquoi t'es encore amie avec tes ex, ah non, on va quand même pas aller dormir à la belle étoile c'est dangereux tu déconnes, et puis elle me fera chier pendant que je lis, elle comprendra rien au besoin de solitude, et puis on parlera du mariage, du môme, de l'achat immobilier, du crédit, j'irai à des soirées cons avec des gens cons et ça me fera chier mais, il faut faire mine de, et ma vie me semblera si merdique que je tomberai amoureuse de Marie Jeanne et il y aura qu'avec elle que je me sentirai bien.
#VDM
avatar
Localisation : En Utopie car en théorie là bas tout se passe bien :)
Age : 24
Messages : 330
Date d'inscription : 25/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Comment vous voyez-vous dans 10 ans?

le Dim 6 Aoû - 21:52
Effectivement grande question

Mrs.Robot je te souhaite un choix d'apaisement car dans le fond y'a rien de tel Smile

Jodie je te souhaite que tout ça arrive Smile

Dans 10 ans (attention, romantisme quand tu nous tiens ^^) : mariée avec la femme que j'aurais choisie Smile Ma femme enceinte ou déjà 1 gamin (2 maxi) de né (ou adoption si elle ne veut pas être enceinte ou pas de gamin si elle n'en veut pas du tout). Une maison (à la montagne ou dans la vallée) avec 2 étages, un jardin, 1-2 chiens, 1-2 chats. J'aurais aussi enfin réglé "mes problèmes" avec mon père et ma belle-mère étant persuadés que je suis une hétéro refoulée (la bonne blague). Je serais toujours dans ce taff qui me plaît. Je me vois chouchouter ma petite femme et lui faire plaisir (voyages, surprises etc). On s'occupera ensemble du gamin avec une grande complicité et une entente parfaite sur l'éducation Wink
Voilà, la vie "bateau" diront certaines mais c'est mon grand rêve que je veux atteindre et je me donne les moyens d'y arriver. Pour résumer : pouvoir enfin être heureuse Smile
Age : 40
Messages : 44
Date d'inscription : 26/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Comment vous voyez-vous dans 10 ans?

le Mer 9 Aoû - 20:04
Dans des bras amoureux de mes sentiments et des siens Smile
Contenu sponsorisé

Re: Comment vous voyez-vous dans 10 ans?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum