Plur'ielles : Forum lesbien, bi, trans, queer et +
Bienvenue sur Plur'ielles Smile !

Marre des sites de rencontre où rien de profond ne s'échange, envie d'un endroit virtuel où vous vous sentez "chez vous", avec du vrai contenu et où vous pouvez tisser de nouvelles amitiés, parler de tout avec plusieurs centaines de membres de toute la francophonie, en toute sécurité ? Vous êtes au bon endroit !

Plur'ielles (ex "Le Monde est Lesbien") compte plus de 2300 membres, près de 300 000 messages échangés et plus de 100 posts publics par jour. C'est une safe zone où femmes, trans, genderfluids et non-binaires sont libres de s'exprimer en toute liberté et de rencontrer de nouvelles personnes en se basant sur le fond... et pas uniquement sur la forme.

Êtes-vous prêt.e pour l'aventure Wink ?
Connexion
Derniers sujets
NamastéAujourd'hui à 17:31Sheena.
Avez-vous une phobie ? Aujourd'hui à 17:15Sheena.
Vos séries.Aujourd'hui à 15:59Moox
Qui est la suivante ???Aujourd'hui à 10:58Angie37
Ça ou ça ?Aujourd'hui à 10:57Angie37
suite logiqueAujourd'hui à 10:55Angie37

Partagez
Aller en bas
Age : 30
Messages : 109
Date d'inscription : 22/04/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Récurrences dans vos relations ?

le Sam 18 Mar - 16:32
Hello !
Ce matin, je me suis levée avec plusieurs questions. Je vous les expose donc ! EhEh

Avez-vous l'impression d'être attirées par le même type de personnes dans vos relations amoureuses ? De tenir toujours le même rôle (tout en assignant donc aussi à l'autre personne le même rôle à tenir) ? Quels sont-ils ? Etes-vous arrivées à sortir de ce "schéma relationnel" ? Si oui, comment ?

Vous avez 4h ! Razz
avatar
Localisation : IDF
Age : 31
Messages : 12
Date d'inscription : 18/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Récurrences dans vos relations ?

le Sam 18 Mar - 19:03
Je ne sais pas trop, j'ai l'impression que mes ex sont très différentes. Après, si on parle du rôle, ce n'est pas compliqué, j'ai le rôle de la chieuse le plus souvent EhEh Plus sérieusement, avec une, j'avais le rôle de l'adulte et c'était surtout très chiant.

Donc non, je n'ai pas l'impression de sortir toujours avec le même type de personne ou de m'assigner un rôle.
avatar
Age : 46
Messages : 445
Date d'inscription : 27/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Récurrences dans vos relations ?

le Sam 18 Mar - 21:42
Sujet qui me parle Phénix.

J'ai effectivement eu plusieurs relations où je choisissais la personne qui allait partager ma vie en fonction d'un critère, qui à l'époque m'était inconnu (ou plutôt je n'en étais pas encore consciente).
Résultat, elles ont toutes foiré.



avatar
Localisation : Belgique
Age : 29
Messages : 529
Date d'inscription : 14/05/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Récurrences dans vos relations ?

le Sam 18 Mar - 23:46
C'est mal vous pensez ? N'est-ce pas plutôt le signe d'une cohérence ?
avatar
Localisation : MONTARGIS
Age : 30
Messages : 2251
Date d'inscription : 09/10/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Récurrences dans vos relations ?

le Dim 19 Mar - 2:41
Ce sujet me parle également même si je ne suis encore jamais sortie avec une femme je suis toujours tombée amoureuse de femmes avec lesquelles je savais dès le départ ou presque que ce ne serait pas possible (à 80% parce que déjà prises et/ou 200% hétéros) ... certains y voient une incapacité, une façon de fuir l'engagement ... mais sincèrement je ne pense pas fuir l'engagement. Je pense avoir une peur de l'abandon (de l'abandon pour ce que je suis) et je me mets automatiquement dans une situation dans laquelle l'autre ne pourra que me dire non, qu'elle ne peut pas être avec moi ... non pas à cause de ce que je suis (manque d'estime de moi) mais parce que sa situation ne le lui permet pas et qu'elle est très heureuse comme ça. Je travaille donc sur ce manque d'estime de moi et cherche à être bien avec moi afin d'être bien ensuite à deux.
Age : 30
Messages : 109
Date d'inscription : 22/04/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Récurrences dans vos relations ?

le Dim 19 Mar - 15:24
Merci pour vos réponses !

Carbone a écrit:C'est mal vous pensez ? N'est-ce pas plutôt le signe d'une cohérence ?

La cohérence n'est pas forcément quelque chose de positif, selon le contexte...
Je me demande pourquoi certaines personnes peuvent être amenées à toujours courir après des menteurs/menteuses ou des dépressifs/dépressives, ou je ne sais quoi encore. Qu'est-ce qui fait que ces personnes ont besoin d'aller vers ce type de relation ? Est-ce que c'est pathologique ? Lié à l'enfance ? Aux relations qu'on a eu avec nos parents ?
Et je cherche à avoir des témoignages parce que je suis curieuse, tout simplement. Je me demande si ça arrive beaucoup ou si ça reste rare. Et si, après une prise de conscience, il est facile d'en sortir. Et puis surtout qu'est-ce que ça peut apporter comme richesse de construire des relations avec d'autres types de personnes.
avatar
Age : 46
Messages : 445
Date d'inscription : 27/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Récurrences dans vos relations ?

le Dim 19 Mar - 16:48
Je pense que l'éducation, les relations parentales, la petite enfance, sont autant de facteurs qui influencent notre comportement.

Dans mon cas, j'ai, depuis le plus jeune âge, été attiré par les filles, ce n'est que plus tard, vers 6 ans, que les garçons m'ont intéressé, mais hélas, pas pour les bonnes raisons. Père absent et totalement dépourvu d'amour lorsqu'il me voyait, j'ai passé une grande partie de ma vie à combler ce manque en m'entichant d'hommes qui me repoussaient.
A 30 ans, je suis passée par la case psy, et j'ai pris conscience de ce problème.
Il m'a encore fallu quelques années pour me libérer de ça totalement, et constater que, jamais je ne pourrais être heureuse avec un homme puisque je n'ai plus ce besoin de trouver mon père à travers eux.

Je reste persuadée qu'une personne se développant dans un environnement "normal" côté affectif, n'aura pas ce genre de problème plus tard, mais ça n'engage que moi.


Invité
Invité

Re: Récurrences dans vos relations ?

le Lun 20 Mar - 3:36
Phenix ton topic est tres interessant Smile La reponse est oui Wink  j'ai remarque le meme shema dans mes relations. Et c'est bien parceque j'ai compris tout ça que je n'essaierai plus rien.  Je retomberai toujours dans les memes pieges,  je me connais et je sais que je ne changerai pas.

Je suis completement d'accord avec la reponse de Solaris,  notre passé familial a beaucoup d'incidence sur notre vie amoureuse.

Si tu as eu des parents qui s'entendaient bien et sont restes toute leur vie ensemble,  tu vas avoir envie de connaitre ça.  C'est meme des fois un ideal difficile a atteindre.


Si tu as eu des manques dans ton enfance,  tu ressenteras un besoin imperieux de les combler autrement. C'est logique et humain.

Moi je fais partie de la deuxieme categorie.
Les personnes dont je suis tombee amoureuse avaient toujours un peu le meme profil. Ça n'a pas marche pour diverses raisons. Mais elles avaient souvent le meme profil.
Les personnes dont j'ai ete raide dingue (au point de faire n'importe quoi et d'agir aveuglement) de me "tuer" litteralement,  de m'epuiser jusqu'a ce qu'elles me lachent pour chercher une autre victime ailleurs... Là je reconnais bien à qui elles ressemblent... Geignardes,  negatives,  ultra exigeantes,  depressives,  des "maladies" a la pelle,  des cotes ultra gentils et humains,  des tendances mytho plus ou moins graves.... N'admettant pas le mal qu'elles font et se drapant dans un petit autoritarisme condescendant de bon aloi. Mais allant piquer de temps en temps pour verifier si tu es encore vivante psychiquement histoire de t'en mettre encore une couches.  Bref le detraqueur qui veut t'achever avec son baiser qui tue. Je sais a qui elles ressemblent,  pourquoi je tombe dedans et pourquoi je veux a tout prix les sauver. En être conscient n'y change rien. Et je suis bien placee pour le savoir.

Soit tu tombes dedans et tu te brises.
Soit t'evite "a mort" et tu n'es pas vraiment toi-meme et tu te fais chier (entre autre).

Y'a rien a faire,  on craque pour ce qui nous est familier Wink

Apres je pense que plus t'es jeune et plus il y a de chances d'avoir un maximum de resilience Smile

Moi je vais avoir 44 ans, j'ai derriere moi un ocean de larmes, se tentatives vaines, d'humiliation surtout et je me sens tellement epuisee que j'ai donne mes billes a une personne qui croit encore en l'amour et le merite Smile
avatar
Age : 25
Genre : Non-binaire
Messages : 275
Date d'inscription : 12/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Récurrences dans vos relations ?

le Ven 24 Mar - 21:05
Invité a écrit:En être conscient n'y change rien. Et je suis bien placee pour le savoir.

Soit tu tombes dedans et tu te brises.
Soit t'evite "a mort" et tu n'es pas vraiment toi-meme et tu te fais chier (entre autre).

Y'a rien a faire,  on craque pour ce qui nous est familier Wink

Je ne suis pas d'accord avec cette vision des choses. Je pense qu'on éprouve surtout de l'amour pour quelqu'un de la même façon qu'on éprouve de l'amour pour soi.

Exemple: Il y a des personnes qui se seront faites maltraiter physiquement durant l'enfance, et qui vont être dans des relations aux schémas similaires (se faire maltraiter physiquement). Et d'autres qui, au contraire, vont s'en distancer, et aller dans des relations où elles refuseront toute forme de violence, avec pourtant le même schéma familial. Je pense que la différence entre les deux, c'est la façon dont ces personnes se perçoivent (dont elles s'aiment). Si on éprouve de l'amour pour soi, on évitera les relations qui sont douloureuses, parce qu'on refusera de se les imposer et on éprouvera aucun intérêt affectif à le faire. Si on a peu d'estime pour soi, on trouvera normal que ça soit douloureux, parce qu'on estimera pas devoir être aimé d'une autre façon, ou ne pas le mériter.

Il y a une différence entre "en être conscient" (le savoir), et le comprendre et le vivre. Tout ça pour rebondir sur ta question, Phenix:

Phénix a écrit:Et je cherche à avoir des témoignages parce que je suis curieuse, tout simplement. Je me demande si ça arrive beaucoup ou si ça reste rare. Et si, après une prise de conscience, il est facile d'en sortir. Et puis surtout qu'est-ce que ça peut apporter comme richesse de construire des relations avec d'autres types de personnes.

La façon dont on entre en relation avec les autres est forcément lié à soi. Il n'y a pas de hasard, personne n'est maudit, ni chanceux. Il n'est pas facile de sortir d'un schéma destructeur ou malsain, parce qu'être dans ces schémas, c'est déjà éprouver un certain nombre de difficultés et de souffrances à la base.
En revanche, ce que ça peut apporter de richesse de travailler sur soi pour sortir de ces schémas, c'est d'aller progressivement vers des relations plus saines pour soi, dans lesquelles on se sentira épanouit PARCE QUE on aura été progressivement vers une relation à soi-même saine et épanouissante. Et non pas l'inverse. Sur ce point, je rejoins "Invité", que tu ne pourras pas te forcer à aller dans des relations où tu ne seras pas vraiment toi-même. Tu ne pourras pas être prête à accueillir positivement une relation où la personne te traitera avec davantage de respect si, de base, tu te manques de respect, et que tu considères devoir souffrir ou bien encore le mériter. Les relations que tu as sont toi-même.
avatar
Localisation : MONTARGIS
Age : 30
Messages : 2251
Date d'inscription : 09/10/2011
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Récurrences dans vos relations ?

le Ven 24 Mar - 22:47
@Mrs.Robot : entièrement d'accord avec ton point de vue.
avatar
Age : 49
Messages : 8829
Date d'inscription : 24/08/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Récurrences dans vos relations ?

le Sam 25 Mar - 0:47
Invité a écrit:
Moi je vais avoir 44 ans, j'ai derrière moi un océan de larmes, se tentatives vaines, d'humiliation surtout et je me sens tellement épuisée que j'ai donné mes billes a une personne qui croit encore en l'amour et le mérite  Smile

Je vais parler de ce que je sais, je rentre dans la première catégorie, celle de ceux qui ont eu la chance d'avoir des parents qui s'aimait mais malheureusement des parents partis trop tôt. J'étais l'aînée d'une famille de filles même si le dernier était un garçon, j'étais très proche de ma mère mais moins de mon père qui favorisait inconsciemment plusieurs de mes soeurs. Je n'ai vraiment aimé dans ma vie qu'une femme pour laquelle j'ai eu un coup de foudre et qui elle aussi à du se résigner à retourner vivre avec son mari. J'ai voulu mourir mais je n'ai pas eu le courage. Elle avait tout ce que je désirais, notre relation était totale et réciproque, une perle qu'on ne rencontre jamais. Ma mère, malade était intervenu pour sauver mon couple convaincue de mon erreur, elle est décédée peu après. J'ai beaucoup idéalisé recherchant une "copie", mais je me suis là encore cassé le nez. Par la suite j'ai vécu très longtemps, trop, avec une personne, que je n'ai pas voulu quitter à cause des enfants. Le rêve de la famille heureuse s'est pour moi transformé en cauchemar, j'ai vécu 10 ans de harcèlement moral. Maintenant je suis seule, mon seul rêve étant de trouver un bonheur qui jusqu'à présent m'a fuit. Alors bien sûr mes critères ont changé mais pour moi priment les qualités de coeur et la gentillesse, finalement celles qu'avait ma mère.

Je voudrais te dire que j'ai eu ma part de souffrance, de larmes et d'humiliations mais que malgré tout j'ose encore y croire même si cela me semble lointain. Même si jusqu'à présent la chance n'a pas été de mon côté, elle ne peut pas non plus t'avoir totalement abandonné. Alors je te propose te partager ces billes que tu me tends, je te demande de garder espoir et de me faire un grand sourire  Smile

Fleurs
avatar
Age : 27
Messages : 12
Date d'inscription : 01/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Récurrences dans vos relations ?

le Dim 14 Mai - 22:29
On m'a beaucoup fait remarquer, lorsque ma copine actuelle et moi avions rompu l'an dernier, que je me suis remise avec une autre exactement pareille.
Pour moi elles n'étaient pas pareilles cela dit, mais bon. Elles avaient des points commun forcément, on aime globalement des choses chez quelqu'un qu'on peut retrouver ailleurs. Par contre il y a des points qu'on ne retrouvera pas puisque chacune est unique.
Ca n'a pas suffit à me faire oublié ma première relation.

Je pense qu'on est souvent attiré par le même genre de personne, clairement, mais c'est dans les détails et la complicité qu'on trouve ou non le bonheur. En tout cas, ce n'est que mon avis.
Je ne suis pas attirée par des filles qui ont des extrêmes à supporter, du genre maniaquerie ou dépression, alors je ne peux pas trop exposer de point de vu la dessus.

avatar
Localisation : à bord du Nautilus
Age : 29
Messages : 45
Date d'inscription : 30/09/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Récurrences dans vos relations ?

le Sam 3 Juin - 0:13
Oh comme je me sens concernée!
Je pense qu'il devient possible de briser le schéma... Si on le comprend.
C'était la partie difficile pour moi, parce que je pensais simplement qu'un jour je serai avec "la bonne personne" et que tout irait merveilleusement bien.
Sauf que... tomber amoureuse de personnes avec lesquelles c'est impossible, c'est pas vraiment en prendre le chemin.
Mais pour en arriver là, je suis d'accord avec vous: il faut déjà apprendre à s'aimer soi-même, à s'estimer digne d'un peu plus que des prophéties auto-réalisatrices.
"Et pas plus l'amour ne se crée, et pas plus l'amour ne se force".

Bref, je crois que pour ça je progresse.

avatar
Age : 27
Messages : 43
Date d'inscription : 20/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Récurrences dans vos relations ?

le Lun 5 Juin - 21:40
Ah l'amour, vaste sujet Smile

Je me demandais juste à ce propos pourquoi j'avais toujours eu des relations ou des amitiés amoureuses avec des garçons qui se sont avérés gays par la suite...
Avec le recul, je trouve cela assez drôle d'ailleurs
Contenu sponsorisé

Re: Récurrences dans vos relations ?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum