Plur'ielles : Forum lesbien, bi, trans, queer et +
Bienvenue sur Plur'ielles Smile !

Marre des sites de rencontre où rien de profond ne s'échange, envie d'un endroit virtuel où vous vous sentez "chez vous", avec du vrai contenu et où vous pouvez tisser de nouvelles amitiés, parler de tout avec plusieurs centaines de membres de toute la francophonie, en toute sécurité ? Vous êtes au bon endroit !

Plur'ielles (ex "Le Monde est Lesbien") compte plus de 2300 membres, près de 300 000 messages échangés et plus de 100 posts publics par jour. C'est une safe zone où femmes, trans, genderfluids et non-binaires sont libres de s'exprimer en toute liberté et de rencontrer de nouvelles personnes en se basant sur le fond... et pas uniquement sur la forme.

Êtes-vous prêt.e pour l'aventure Wink ?

Partagez
Aller en bas
avatar
Age : 42
Messages : 45
Date d'inscription : 04/12/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Les lieux publics interdits aux femmes ... Et quoi encore ?

le Ven 9 Déc - 11:33
Quand je vois ce documentaire ça me désole ... et ça me désole parce que c'est de pire en pire , parce que personne ne bouge, parce que le gouvernement ne fais rien , parce que quand on ne fait rien c'est qu'on trouve cela normal ... Les gens trouvent ça normal que parce qu'on a pas de b**e on a plus aucun droit ? Ils ne pensent sûrement pas à leur femmes , à leur filles ... c'est ça qu'ils veulent leur laisser comme héritage pour demain ?
Ne pas mélanger , ne pas mélanger . Vous avez vu la gueule de ces hommes ? Comment pourrai-t-on ne pas mélanger bordel ??

Puis j'aime bien ces gens là ... Ils sont là tous fiers à s'imposer, et dès qu'on les aborde c'est "Non, non moi j'ai rien, moi j'accepte tout le monde" .... Même pas de c***lles ces mecs.

Bravo à ces femmes unies qui bravent leur lois et qui les font fuir !!! (là encore, quelle belle leçon de courage les mecs .. )

avatar
Localisation : anywhere, anyway
Age : 37
Messages : 709
Date d'inscription : 25/10/2015
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les lieux publics interdits aux femmes ... Et quoi encore ?

le Ven 9 Déc - 23:50
Blasé ça ne s'arrange pas hein!
On ne va jamais réussir à rendre ce monde meilleur Crying or Very sad Autant d'années de progrès pour se comporter encore comme au moyen-age. Peut-être a t-on évolué trop vite que maintenant on régresse?

Quand je vois ça, des fois, je me demande si c'est une bonne idée de faire des enfants... Pas d'accord
Invité
Invité

Re: Les lieux publics interdits aux femmes ... Et quoi encore ?

le Sam 10 Déc - 6:58
Une mesure s'impose contre l'apartheid de tout bord: s'imposer comme cette femme noire harrassée qui s'est assise dans un bus réservé aux Blancs !
avatar
Age : 39
Messages : 729
Date d'inscription : 09/08/2014
Voir le profil de l'utilisateurhttp://confidentielles.lightbb.com/forum

Re: Les lieux publics interdits aux femmes ... Et quoi encore ?

le Sam 10 Déc - 12:40
Les pouvoirs publics ne peuvent rien faire lorsque tout repose sur la culture et l'intimidation.

Ça n'est ni plus ni moins qu'une extension des problèmes sous jacents relatifs aux questions d'égalité hommes/femmes dans la société, et pas seulement un problème de quartiers.

Comme il y a des marches nocturnes organisées par des groupes féministes pour rappeler que la rue est à tout le monde. C'est pas seulement dans les quartiers, c'est simplement la ville, le soir.

Ca me fait toujours tiquer quand on appuie trop sur l'endroit où il faut regarder. Et c'est toujours les endroits "pauvres" , c'est toujours les mêmes types de population (les "autres" pas "nous" ), toujours les cas bien évidents. Comme vouloir solutionner le problème qui est en bout de chaine sans regarder tous les mécanismes qui y conduisent.

A l'assemblée nationale et dans les groupes de décideurs, y'a pas beaucoup de femmes non plus, il faut même des lois "parités" , et ces lois ne sont pas appliquées.
La représentation du pouvoir et de la compétence, c'est naturellement l'homme dans la tête des gens.

Une femme qui se fait agresser ? Quel type de vie mène t elle ? Comment était elle habillée ? Comment se comportait elle ? Que faisait elle dehors ?

Les femmes battues ? Pourquoi elles acceptent ça ? Pourquoi elles ne demandent pas de l'aide ? pourquoi elles ne partent pas ?

Pourquoi ces rues sont elles envahies par les hommes ? parce que les femmes qui s'y rendent deviennent minoritaires, et finissent par ne plus y aller du tout.
Parce qu'à force de se voiler la face et de se dire "ceci n'est pas un problème" , "ça ne me dérange pas que..." , les femmes acceptent la condition à laquelle elles sont assignées, certaines l'embrassent voire combattent même pour défendre la culture dominante, sans voir qu'elles sont les grandes perdantes de l'histoire.

Et c'est un peu compréhensible, si on te martèle depuis l'enfance que tu dois te comporter comme ci, parler comme ça ... et que tu as mis tellement d'efforts pour te conformer et te rendre la vie acceptable, t'as du mal avec tout le boulot de déconstruction à faire intérieurement et encore pire extérieurement.

Si les femmes veulent récupérer la place, elles devront la reprendre. Et, en ce qui concerne ces fameux quartiers, c'est pas les femmes d'autres endroits qui changeront les choses en débarquant....c'est les femmes du quartier qui doivent prendre conscience et affronter la petite bande de branleurs en face. Parce qu'en réalité, je pense qu'ils n'en mèneraient pas large avec un peu de répondant en face.

Et accessoirement, toutes ces oppositions sociales seraient moins explosives si on ne vivait pas dans une société de plus en plus violente, où les gens peinent à vivre "bien" , parce que le pouvoir et les richesses sont gardées par des minorités , qui pointent du doigts les groupes qui posent problème et observent les oppositions comme des spectateurs tranquilles devant un combat de coq.

L'oppression des femmes c'est le dernier truc qui reste bien ancré quand on retire le pouvoir au peuple. Pas de boulot, pas d'argent, pas d'avenir, pas de place dans la société. Y'aura toujours des femmes pour permettre aux mecs de se sentir plus forts...tant qu'on aura pas réglé nos soucis culturels de domination/soumission.
avatar
Localisation : Bourgogne
Age : 27
Messages : 52
Date d'inscription : 29/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Les lieux publics interdits aux femmes ... Et quoi encore ?

le Sam 10 Déc - 15:44
Je suis assez d'accord avec Minipoussin, quand elle dit que "c'est  pas les femmes d'autres endroits qui changeront les choses en débarquant". Dans la dernière partie de la vidéo, on peut se dire que c'est une avancée que des femmes se mobilisent pour faire des sorties à plusieurs dans des cafés pour renverser la tendance qui est celle de la majorité des hommes  dans ces lieux publics. Néanmoins, je vois la limite de ce genre d'action que je salue tout de même: il n'y a que ces blanches et des a priori non musulmanes. Et ce n'est pas, en tant que femme non musulmane qu'il faut dire à celles qui ont peur de sortir ( de peur de représailles ou intimidations comme on l'a vu avec l'interview des deux militantes de Les Brigade Des Mères ): sortez avec nous, la non mixité c'est super cool.
Je caricature, évidemment. Mais malgré le fait que ce sont des femmes, ( et c'est là tout l'enjeu de l'intersectionnalité, toute la richesse mais aussi la complexité du concept), elles continueront de se sentir différentes de ces non musulmanes qui sortent dans les cafés. Cela leur permettra de se mettre à l'écart, de s'éloigner de ce mouvement en raison de leur différence de culture.
Ici je mélange religion et culture, mais j'admets que ce n'est pas le cas pour toutes les personnes de confession musulmane.
Je ne souhaite en aucun cas stigmatiser une population, je parle uniquement par rapport à cette vidéo.

Donc je rejoins Minipoussin qui dit que cette vidéo ne montre qu'une facette du problème du sexisme en France Aujourd'hui. Mais je tiens à souligner un choc des cultures qui renforce ce sexisme, et surlequel l'extrême droite peut s'appuyer pour stigmatiser une population. Mais là je m'égare du sujet.
Invité
Invité

Re: Les lieux publics interdits aux femmes ... Et quoi encore ?

le Dim 11 Déc - 0:26
Je vis dans l'un des quartiers de Toulouse  où être une femme n'est pas un cadeau,  et avant d'être malade je ne me suis jamais gênée de fréquenter un bar tabac pmu uniquement fréquenté par les hommes, et d'y parier au loto sportif et consommer de l'alcool.
Ça ne plaisait pas à certains habitués,  mais petit à petit le nombre de détracteurs s'est réduit à peau de chagrin. Non pas qu'ils me craignaient,  mais que je faisais partie des meubles, désormais, et qu'au fond, j'étais plutôt sympa.
Bon. Sans doute que mon homosexualité a aidé à mon intronisation.
Dommage ce distingo, par contre.
Contenu sponsorisé

Re: Les lieux publics interdits aux femmes ... Et quoi encore ?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum